La grippe aviaire, point actuel sur la situation.

Publié le par Jean Marc

La grippe aviaire sévit en Roumanie, en Indonésie, en Chine, au Vietnam, en Turquie, en Ukraine et en Thaïlande. Bilan sur le virus de la grippe aviaire en cette fin d’année 2005 avec tous les nouveaux foyers qui sont apparus ces derniers jours sur presque l’ensemble de ces pays.

La grippe aviaire en Roumanie
La présence du virus de la grippe aviaire H5N1 a été confirmée hier par un laboratoire britannique sur des échantillons prélevés dans six villages à l'est de Bucarest (Roumanie). Ces six villages sont Modelu, Traian, Reviga, Odaile, Marsilieni et Tataru. Au total, en 2005, 22 foyers de grippe aviaire ont été découverts sur cinq départements de la Roumanie et plus de 100.000 volailles ont dues être abattues depuis l'apparition du premier cas, le 7 octobre dernier. La Roumanie a signalé pour la première fois le 7 octobre la présence de grippe aviaire dans 26 villages du delta du Danube, zone de transit des oiseaux migrateurs. La souche H5N1 était présente sur neuf d'entre eux.

La grippe aviaire en Indonésie
La presse indonésienne a annoncé jeudi 29 décembre qu'un homme âgé de 48 ans est décédé dans la province centrale de Java, en Indonésie, après avoir manifesté des symptômes qui seraient liés à la grippe aviaire. Si cette information venait à être confirmée, le décès de cet homme porterait à douze le total de morts dus à la grippe aviaire en Indonésie.

La grippe aviaire en Chine
Un septième cas humain de grippe aviaire a été découvert jeudi 29 décembre en Chine où une troisième personne est morte de cette maladie. Le ministère chinois de la Santé a annoncé que la dernière victime est une femme de 41 ans qui est décédée le 21 décembre dans la province de Fujian (sud-est). En 2005, 31 foyers d'infection de la grippe aviaire ont été enregistrés dans les élevages en Chine. La Chine a annoncé cette semaine avoir mis au point un nouveau vaccin contre la grippe aviaire du poulet. Elle procède actuellement à la vaccination de la totalité de ses élevages de poulets.

La grippe aviaire au Vietnam
Deux foyers de grippe aviaire sont apparus ces deux derniers jours au Vietnam dans des provinces que l’on croyait revenue à une situation normale. La grippe aviaire est réapparue pour la seconde fois dans la province de Nghe An du centre du Vietnam, alors que la province avait déclarée la fin de l’épidémie de grippe aviaire. La province avait répondu il y a plusieurs jours aux critères qui permettent de déclarer la fin de l’épidémie de grippe aviaire sur son territoire. Deux jours auparavant, c’est dans la province de Quang Tri (centre du Vietnam), qui est l'une des 14 localités du Vietnam qui répondait récemment aux critères permettant de déclarer la fin de l'épidémie de grippe aviaire, où été annoncé la réapparition de la maladie sur le territoire. La grippe aviaire a décimé (mort de la maladie et abattage forcé) plus de 3,8 millions de poulets depuis le 1er octobre au Vietnam.


La grippe aviaire en Thaïlande
En Thaïlande, un garçon de cinq ans est décédé des suites de la grippe aviaire dans le centre de la Thaïlande. L'enfant est mort mercredi 09 décembre dans un hôpital du district de Ongkharak dans la province centrale de Nakhon Nayok. C'était le 22ème cas en Thaïlande d'humain trouvé porteur du virus de la grippe aviaire, depuis la première détection du H5N1 dans ce pays en janvier 2004.

La grippe aviaire en Turquie
La Turquie annonce mercredi dernier un nouveau cas de foyer de grippe aviaire, au sein d’un élevage de poulets. Cette annonce intervient moins d'un mois après que la Turquie ait affirmé s’être débarrassée du virus de la grippe aviaire. La Turquie a annoncé l'abattage de plus de 300 volailles par mesure de précaution. Courant octobre, la découverte d'un foyer de grippe aviaire dans le nord-ouest de la Turquie, avait entraîné l'abattage de plus de 10.000 volailles. La souche concernée était le H5N1

La grippe aviaire en Ukraine
Le 19 décembre, le virus de la grippe aviaire a été dépisté dans une quinzaine de localités de la péninsule de la Crimée en Ukraine. La présence du virus H5N1 en Crimée a été confirmée par des laboratoires de Moscou et de Londres. Plus de 60.000 poules, canards et oies ont été abattues.

Et l’Europe ?
Si des oiseaux ont été testés positifs à la souche H5N1 en Russie et en Croatie, on n'a heureusement pas encore enregistré de cas humain en Europe, contrairement en Asie. Les risques de pandémie sont toujours bien réels. La souche mortelle du virus de la grippe aviaire H5N1, hautement pathogène pour l’homme, a fait déjà plus de 72 morts en Asie depuis 2003.

cet article provient du site suivant http://www.actualites-news-environnement.com/20051230-bilan-grippe-aviaire.php

Commenter cet article