Grippe aviaire: deux foyers de H5N1 découverts

Publié le par Jean Marc

 
Deux foyers de grippe aviaire de la forme hautement pathogène H5N1 ont été découverts en Côte d'Ivoire, dont un dans la capitale économique, Abidjan, a annoncé mercredi à Paris l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

 

"Deux foyers d'influenza aviaire hautement pathogène ont été signalés dans le district d'Abidjan (Marcory et Treichville) et dans la région des Lagunes", indique l'OIE dans un communiqué.

L'OIE précise que "sept poulets et neuf canards de basse-cour, élevés en liberté" ont été atteints par le virus H5N1.

Marcory et Treichville sont deux quartiers populaires d'Abidjan. La région administrative des Lagunes englobe notamment la ville d'Abidjan.

Selon le communiqué, la première confirmation de la présence du virus a été obtenue "le 25 avril": le diagnostic, établi par les services ivoiriens, a été confirmé par l'Institut Pasteur à Paris. "Sa confirmation par le laboratoire de référence de l'OIE à Padoue en Italie est attendue", ajoute le texte.

Plusieurs mesures sanitaires ont été aussitôt mises en oeuvre, ajoute l'OIE qui cite l'abattage partiel, le contrôle des déplacements à l'intérieur du pays, le dépistage et la désinfection des établissements concernés.

La Côte d'Ivoire, coupée en deux par une rébellion depuis septembre 2002, est le septième pays d'Afrique touché par le virus H5N1 de la grippe aviaire.

Le 8 février, le Nigeria, pays le plus peuplé du continent, avait révélé le premier cas, suivi de l'Egypte, du Niger et du Cameroun. En avril, le Soudan a signalé à son tour le virus H5N1 dans Khartoum même.

Commenter cet article