Parc National du Serengeti ou Serengeti National Park

Publié le par Jean Marc

 

Parc National du Serengeti ou Serengeti National Park

 Serengeti, "plaine sans fin" ou "surface étendue" vient du mot masaï "siringet". Créé en 1951, il est actuellement le second parc national de Tanzanie (après Selous) mais de loin le plus célèbre. 14 763 km² qui s'étale entre 920 et 1 850m au-dessus du niveau de la mer.

 Sa célébrité mondiale est connue de par sa migration annuelle de plusieurs milliers d'animaux.

 Aux environs de la fin juin, début de la saison sèche, gnous, zèbres, gazelles vont parcourir plus de 200 kilomètres du nord au sud tout en consommant plus de 4 000 tonnes d'herbes par jour. Cette migration se rue vers le nord. 800 kilomètres en quelques mois pour refermer la boucle. Voir cela est un spectacle unique au monde, tant par son ampleur mais également par sa tragédie.

En venant d'Olduvai, Ngorongoro, vous arriverez à Naabi Hill Gate. C'est la porte d'entrée principale du parc. Au centre du Serengeti, se trouve un village du nom de Seronera. Dans la mesure du possible, insérez ce nom dans votre safari, vous ne le regretterez pas. Vous serez à ce moment-là à 145 kilomètres du Ngorongoro, 235 de Musoma, 325 de Mwanza sans oublier 335 kilomètres d'Arusha.

Au coeur du parc, (Seronera), les paysages sont plus verdoyants. Acacias, arbres à saucisses surplombent des rivières offrant très souvent un spectacle formidable grâce aux animaux venant s'y désaltérer.

Aux environs de la fin juin, début de la saison sèche, gnous, zèbres, gazelles vont parcourir plus de 200 kilomètres du nord au sud tout en consommant plus de 4 000 tonnes d'herbes par jour. Cette migration se rue vers le nord. 800 kilomètres en quelques mois pour refermer la boucle. Voir cela est un spectacle unique au monde, tant par son ampleur mais également par sa tragédie.

En venant d'Olduvai, Ngorongoro, vous arriverez à Naabi Hill Gate. C'est la porte d'entrée principale du parc. Au centre du Serengeti, se trouve un village du nom de Seronera. Dans la mesure du possible, insérez ce nom dans votre safari, vous ne le regretterez pas. Vous serez à ce moment-là à 145 kilomètres du Ngorongoro, 235 de Musoma, 325 de Mwanza sans oublier 335 kilomètres d'Arusha.

Au coeur du parc, (Seronera), les paysages sont plus verdoyants. Acacias, arbres à saucisses surplombent des rivières offrant très souvent un spectacle formidable grâce aux animaux venant s'y désaltérer.

L'homme n'a rien y à faire, n'est qu'un spectateur impuissant devant ces scènes de vie où se mélangent instinct de survie, esprit de famille et où le mot réalisme prend toute son ampleur. De jour comme de nuit, la loi du plus fort est toujours la meilleure.

Vous êtes obligé d'avoir avec vous un gardien armé ( 10 $US par randonnée ). Plusieurs pistes d'atterrissage existent à l'intérieur du parc, notamment à destination de Seronera et Grumeti River Camp.

Publié dans Le Saviez - Vous

Commenter cet article