Scribus est un outil professionnel de Publication Assistée par Ordinateur (PAO),

Publié le par Jean Marc

Scribus

 

 


-  Auteur : Franz Schmid
-  Licence : GPL
-  Langues : Francais, Anglais, Allemand
-  Environnement requis : QT 2 (KDE conseillé)
-  
Site web. Manuel en ligne de Scribus (en anglais)
-  Version testée : 0.4.8 (pour le didacticiel). Scribus est disponible en version 1.0.1 (Juillet 2003).
-  Didacticiel :
suivre ce lien.
-  Excellent site en francais entièrement consacré à Scribus :
suivre ce lien (contient par exemple un didacticiel sur la réalisation d’un journal scolaire).


Usages pédagogiques :

Scribus convient bien pour une pratique très répandue en milieu scolaire : la rédaction de journaux. Mais il conviendra aussi pour la réalisation de plaquettes, dépliants, présentations imprimées, magazines complets, en tant qu’outil professionnel de mise en page. Il peut donc être utilisé dans l’enseignement professionnel spécialisé dans les métiers de la presse et de la communication, mais aussi en tant qu’outil transversal pour répondre à des besoins fort divers. Ainsi, il semble très apprécié par les enseignants de technologie.

Présentation :

Scribus est un outil professionnel de Publication Assistée par Ordinateur (PAO), équivalent de logiciels comme Quark Xpress, ou encore Adobe Page Maker ou InDesign, à cette nuance près qu’il est publié sous la licence GPL. Développé depuis Mars 2001, ce logiciel est disponible en version 1.0. Les fonctionnalités implémentées sont nombreuses :

-  Travail en quadrichromie (CMYK)
-  Crénage manuel du texte
-  Import d’images aux formats EPS, JPEG, PNG et XPM
-  Impression au moyen de son propre pilote Postscript, qui donne des résultats surprenants de qualité.
-  Exportation de fichiers PDF (ou Postscript) qui sont maintenant très fréquemment acceptés par les imprimeurs.
-  Format de sauvegarde interne en XML.
-  Glisser-déposer (drag and drop) possible depuis KDE

Et de nombreuses autres choses, comme des modules de césure de mots pour différentes langues, le calibrage du moniteur, de très nombreux types de polices supportées (postscript type I et True Type), etc... Possibilité de travailler avec plusieurs documents ouverts simultanément (nouveauté de la dernière version). On regrettera cependant que l’import de documents Xpress ou InDesign ne soit pas (encore) implémenté. Le didacticiel fourni avec les sources de Scribus est consultable en ligne (et peut ainsi être facilement imprimé, ce qui ne semble pas possible depuis l’aide en ligne du logiciel lui même). Si ce document semble un peu ancien au vu de l’évolution actuelle de Scribus, il permet toujours une prise en main agréable de ce type d’outil qui, comme tout logiciel professionnel, demande que l’on y consacre du temps pour être opérationnel même s’il se révèle très intuitif à l’usage. Yves Ceccone nous permet avec ce document de rentrer par la petite porte et en toute liberté dans les arcanes d’un métier mal connu, mais pourtant aux sources de tous les magazines que nous lisons au quotidien. Le site internet de cette présentation est consultable en suivant ce lien.

Capture d’écran - 213.6 ko
Capture d’écran


 

source : GnuLinux & pédagogique

Publié dans Logiciels libres

Commenter cet article